Le gouvernement retire les titres de séjour à toute personne ayant un lien avec l'EI - 7
Joran Kallemyr, Ministère de la JusticeMinistre de la Justice et de l’Immigration Jøran Kallmyr (Parti du progrès).Photo : Håkon Mosvold Larsen / NTB scanpix

Le gouvernement retire les titres de séjour à toute personne ayant adhéré à l’IS. Cela signifie que seuls les participants de l’EI ayant la nationalité norvégienne peuvent rentrer.

Rapports VG. Le ministre de la Justice Jøran Kallmyr (FRP) a déclaré que le gouvernement demanderait à la Direction de l’immigration (UDI) de retirer les permis de séjour temporaires et permanents à toute personne ayant un lien avec l’EI :

« Ils n’auront donc pas le droit de retourner en Norvège », précise Kallmyr au journal.

Kallmyr a déclaré que la Norvège avait jusqu’à présent l’obligation d’accepter à la fois les citoyens norvégiens et les guerriers étrangers d’origine étrangère avec un permis de séjour norvégien.

Désormais, le dernier groupe perdra tous ses droits en Norvège, selon l’instruction.

Kallmyr dit qu’il n’y a pas de chiffres fiables sur le nombre de personnes qui perdront désormais leur permis de séjour, mais il dit que cela s’applique à plus.

La responsable du FrP, Siv Jensen, a annoncé dans son discours à l’Assemblée nationale plus tôt vendredi dernier que le gouvernement demanderait à l’UDI de refuser le regroupement familial en Norvège aux personnes affiliées à l’EI qui en font la demande.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui

Flux RSS