Vers une revanche sur la taxe foncière à Oslo - 5

Le chef du conseil municipal Raymond Johansen (Ap / Parti travailliste) devra peut-être mener une nouvelle bataille sur les impôts fonciers à Oslo après une élection très médiocre pour le Parti travailliste.

Avant les élections, Johansen a clairement indiqué que la taxe foncière ne devrait pas être augmentée, mais après les élections, SV (Parti de la gauche socialiste) et MDG (Parti vert), les deux autres partis du conseil municipal, sont ensemble plus importants qu’Ap à Oslo, écrit Aftenposten.

«Nous ne sommes pas mariés au modèle actuel de taxe foncière à Oslo. Nous voulons retirer plus d’argent des maisons les plus chères. Et nous voulons protéger ceux qui ont les pires économies », déclare la chef du groupe Sunniva Holmås Eidsvoll pour SV à Oslo.

Elle soulève l’idée d’augmenter la déduction minimale pour qu’un plus grand nombre de «gens ordinaires» évitent ou obtiennent une réduction des impôts fonciers. Aujourd’hui, la déduction minimale du capital est de 4,6 millions NOK. Dans le même temps, le parti augmentera le taux pour que ceux qui ont le logement le plus cher paient davantage. C’est ainsi que SV veut lever 200 nouveaux millions de taxes foncières.

Ap a reculé de près de 12 points de pourcentage à Oslo, soit 20% de soutien.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui

Flux RSS