Taux directeur porté à 1,50% - 5
Taux d'intérêtNorges Bank. PDG Øystein Olsen. Photo Norges Bank

Le conseil d’administration de Norges Bank a décidé de relever le taux directeur de 0,25 point de pourcentage à 1,50%.

Au cours de l’année écoulée, le taux directeur a été relevé et l’orientation monétaire est devenue progressivement moins expansionniste. Selon l’évaluation du Conseil d’administration, les perspectives globales et l’équilibre des risques suggèrent un taux directeur légèrement plus élevé. L’inflation sous-jacente est proche de la cible d’inflation. La croissance de l’économie norvégienne reste solide et l’utilisation des capacités est légèrement supérieure à un niveau normal. Cela suggère isolément un taux directeur plus élevé. Un taux directeur plus élevé peut également atténuer le risque d’une nouvelle accélération de la croissance de la dette et de l’inflation des prix des logements. Dans le même temps, les taux d’intérêt étrangers sont très bas et une incertitude considérable entoure les perspectives de croissance mondiale. Cela suggère une approche prudente de la fixation des taux d’intérêt.

La prévision du taux directeur indique une hausse des taux légèrement inférieure à celle de juin Signaler. Les perspectives de croissance plus faibles et la baisse des taux d’intérêt à l’étranger ont contribué à la révision à la baisse. Une inflation légèrement inférieure et un marché du travail intérieur un peu moins tendu par rapport aux projections de juin ont également fait baisser la trajectoire des taux. Une couronne plus faible que prévu a isolé la trajectoire des taux directeurs. Avec un taux directeur conforme aux prévisions, l’inflation devrait rester proche de l’objectif d’inflation dans les années à venir, alors que le chômage reste faible. La trajectoire du taux directeur sera ajustée en fonction d’un changement des perspectives économiques ou de l’équilibre des risques.

«L’évaluation actuelle par le Conseil d’administration des perspectives et de l’équilibre des risques suggère que le taux directeur restera très probablement à ce niveau au cours de la période à venir», a déclaré le gouverneur Øystein Olsen.