Police.Photo : Kyrre Lien / SCANPIX .

La police du Finnmark a signalé une femme qui, en quelques heures samedi après-midi, a appelé le numéro d’urgence 112 près d’une centaine de fois.

Pendant quelques heures samedi après-midi, la femme de Lakselv a appelé près d’une centaine de fois le centre d’urgence de la police de Kirkenes. Le directeur des opérations Tarjei Leinan Mathiesen, dans le district de police de Finnmark, rapporte que la femme buvait de façon excessive et qu’elle a appelé et appelé sans aucun danger.

« Dans des circonstances normales, nous nous serions rendus au domicile de la femme et avons saisi le téléphone, mais nous n’avions aucune patrouille dans cette zone samedi après-midi. Quand nous avons eu des gens dans le quartier plus tard dans la soirée, l’appel s’était arrêté, alors nous attendons plus », explique le responsable des opérations.

Il décrit les nombreux appels comme lourds et qu’ils ont pris la capacité de la police d’autres tâches. La femme s’est donc signalée à la police et peut désormais s’attendre à un suivi.

« Nous en avons qui appellent souvent, mais rarement de manière aussi agressive que cette fois-ci », explique le responsable des opérations.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui

Flux RSS