Nouveau cas de maladie débilitante chronique détecté chez l'orignal - 3
Élan. Photo : NJFF

Nouveau cas de maladie débilitante chronique détecté chez l’orignal

Des échantillons d’un orignal mort trouvés à Buskerud montrent que l’animal souffrait de la maladie débilitante chronique (MDC). Il s’agit du sixième cas depuis l’arrivée de la maladie en Norvège en 2016.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Les chasseurs d’orignaux ont trouvé l’animal mort à Sigdal et l’ont signalé au gestionnaire de chasse de la municipalité.

« Du matériel cérébral a été soumis à l’Institut vétérinaire pour des tests et a montré des signes de maladie débilitante chronique. Chez les animaux atteints de MDC, nous ne trouvons pas d’agents infectieux dans les ganglions lymphatiques, et aucun n’a été trouvé dans les principaux ganglions lymphatiques de cet orignal », selon un communiqué de presse de l’Autorité norvégienne de sécurité des aliments (Mattilsynet).

L’orignal a été envoyé à l’Institut vétérinaire pour d’autres tests.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Les cinq premiers cas étaient également du même type de maladie débilitante chronique atypique. Selon Nationen, il y avait trois orignaux à Selbu, un à Lierne et un à Flesberg, en plus d’un cerf à Gjemnes.

Selon le journal, le type infectieux se trouve uniquement chez les rennes sauvages de Nordfjella.

Depuis le début de 2016, plus de 94 000 cerfs ont été testés pour la maladie débilitante chronique. La maladie est mortelle pour les cerfs, mais il n’a jamais été démontré qu’elle infectait les humains, que ce soit par les animaux ou la viande.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui