Des centaines de manifestants aux flambeaux contre la fermeture de l'hôpital Ullevål - 3

Des centaines de manifestants se rassembleront dans le centre d’Oslo pour faire une procession aux flambeaux contre la fermeture de l’hôpital Ullevål et Gaustad mercredi après-midi.

« Nous protestons contre la fermeture de l’hôpital Gaustad, l’effondrement de la communauté de spécialistes du Rikshospitalet et la fermeture du plus grand et le plus important hôpital d’urgence de Norvège, Ullevål », indique l’événement sur Facebook.

En 2016, South-East Health a décidé de fermer Ullevål et de construire un grand hôpital régional à Gaustad. De plus, un hôpital local sera construit à Aker.

Les plans ont été approuvés par le ministre de la Santé Bent Høie (Høyre/Parti conservateur), mais ont suscité de nombreuses critiques.

Au total, 46 organisations soutiennent la manifestation aux flambeaux de mercredi après-midi, parmi lesquelles tous les partis politiques d’Oslo, à l’exception de l’Arbeiderpartiet (Parti travailliste) et de Høyre. Les deux partis étaient majoritaires au conseil municipal précédent, mais après les élections d’automne, les partis qui souhaitent la préservation d’Ullevål disposent d’un total de 32 des 59 sièges au conseil municipal d’Oslo.

La procession aux flambeaux ira de Jernbanetorget à Eidsvoll plass à l’extérieur du Parlement (Storting), et selon les organisateurs se composera du corps des tambours des infirmières, des chevaux et des centaines de manifestants engagés.

« Lors de l’événement devant le Storting, nous rendrons visible le processus désordonné dont la direction de l’hôpital universitaire d’Oslo, de la Santé Sud-Est et du ministre de la Santé Bent Høies (Høyre) ont été responsables, un processus de dissimulation, d’invisibilité et de banalisation de résistance et inquiétudes », indique le communiqué de presse.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui