L'UE et la Norvège manquent leurs objectifs environnementaux - 3

L’Europe n’atteindra qu’une faible proportion de ses objectifs environnementaux pour 2020, déclare l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) de l’UE.

Dans un nouveau rapport, l’AEE passe en revue l’état des objectifs fixés par les États membres de l’UE et d’autres pays couverts par les travaux de l’Agence, dont la Norvège.

Sur les 35 objectifs environnementaux pour 2020, seuls six sont atteints. En outre, neuf objectifs sont susceptibles d’être partiellement atteints.

Découvrez un magnifique Fjord

« Nous ne prenons toujours pas les mesures nécessaires pour réduire les gaz à effet de serre, préserver la nature et développer une économie qui respecte la résilience de la nature. Nous examinerons attentivement le rapport et verrons comment la Norvège se porte bien et où nous devons affiner les mesures », a déclaré le ministre du Climat et de l’Environnement Ola Elvestuen (Venstre) dans un communiqué.

Découvrez les Aurores Boréales

Les émissions climatiques constituent un défi majeur en Norvège, et l’objectif d’émission norvégien pour 2020 ne sera probablement pas atteint.

Les espèces menacées
Le rapport de l’AEE fournit un aperçu de l’état de l’environnement en Europe et mesure les progrès accomplis vers les objectifs environnementaux établis.

Certaines des conclusions sont que la diversité des espèces diminue rapidement, qu’il y a une surconsommation des ressources naturelles et que les conséquences du changement climatique sont plus importantes.

D’ici 2030, il est actuellement prévu qu’encore moins d’objectifs environnementaux seront atteints. L’AEE avertit que les pays européens ne sont pas sur la bonne voie pour atteindre leurs objectifs d’émissions de gaz à effet de serre pour la prochaine décennie.

« Il est décevant de voir qu’il n’y a pas eu d’amélioration depuis le dernier rapport en 2015, nous devons donc nous préparer pour inverser les sombres perspectives vers 2030 », a déclaré la directrice Ellen Hambro de l’Agence pour l’environnement (Miljødirektoratet).

Une plus grande attention
Les objectifs pour 2020 susceptibles d’être atteints incluent, par exemple, les zones terrestres et maritimes protégées, l’efficacité de l’utilisation des ressources et les énergies renouvelables.

Dans des domaines tels que la diversité des espèces, la pollution atmosphérique et les émissions climatiques globales, l’évolution est moins encourageante.

Les systèmes européens d’alimentation, de transport et d’énergie nécessitent une restructuration majeure, selon l’Agence pour l’environnement, qui qualifie le rapport de l’AEE d’évaluation environnementale la plus complète jamais réalisée en Europe.

Cependant, le chef de l’EEE, Hans Bruyninckx, se félicite du fait que le climat et l’environnement retiennent davantage l’attention des Européens ordinaires et des dirigeants de l’UE.

Bruyninckx a déclaré à l’agence de presse DPA que la nouvelle dirigeante de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, avait plus que jamais mis le changement climatique à l’ordre du jour.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui