Solberg a évoqué la cyberintimidation lors du déjeuner de Noël du Storting - 3
Premier ministre Erna Solberg.Photo : Håkon Mosvold Larsen / NTB scanpix

Le harcèlement et le cyberharcèlement contre les élus, notamment les élus locaux, constituent une menace pour la démocratie, estime la Première ministre Erna Solberg (Høyre/Parti conservateur).

« Nous risquons de perdre de nombreuses voix précieuses dans la politique locale. Nous devons nous concentrer sur cela », a déclaré Solberg dans son discours lorsque les représentants parlementaires se sont réunis pour le déjeuner de Noël annuel dans le hall central du Storting (Parlement).

Découvrez les Aurores Boréales

Plusieurs affaires de frais de voyage, l’affaire Nav et le fait qu’Erna Solberg ait réalisé son rêve d’un gouvernement conservateur quadripartite ont laissé leur empreinte sur 2019 pour les politiciens parlementaires.

« Cela a été une année mouvementée. Mais du point de vue du gouvernement, ce fut une bonne année », a commenté Solberg, qui a également félicité les représentants parlementaires pour leur capacité à saisir les humeurs et les tendances de la population.

Découvrez un magnifique Fjord

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui