Toutes les garderies et écoles d'Oslo reçoivent des comprimés d'iode - 5
Jardin d'enfantsJardin d’enfants.Photo: Pixabay

En janvier, toutes les garderies et écoles d’Oslo reçoivent des comprimés d’iode dans le cadre de la préparation nucléaire.

Anita Jeyananthan, du ministère de la Santé de la municipalité d’Oslo, informe Nettavisen du consultant en contrôle des infections de l’Autorité sanitaire.

Les parents d’enfants et les élèves de moins de 16 ans doivent donner leur accord pour que le personnel des garderies, des écoles ou des institutions distribue des comprimés d’iode à leurs enfants en cas d’événement nucléaire.

Plusieurs autres municipalités ont pris des mesures similaires.

C’est la Direction de la Santé et la Direction de la Radioprotection et de la Sûreté Nucléaire (DSA) qui ont émis des recommandations pour que toutes les communes aient en stock des comprimés d’iode pouvant être donnés aux enfants, adolescents, femmes enceintes et mères allaitantes en cas d’un événement nucléaire.

« Toutes les municipalités se sont vu proposer en 2017 de recevoir des comprimés d’iode depuis un entrepôt central à Oslo », explique la responsable des urgences Astrid Liland à la Direction de la radioprotection et de la sûreté nucléaire (DSA).

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui