Une entreprise sur quatre est touchée par le coronavirus - 3
Fruits de mer .Photo: Terje Bendiksby / NTB Norway.mw

La moitié des entreprises norvégiennes craignaient le pire avant le week-end de voir bientôt les effets d’entraînement du coronavirus, tandis qu’une entreprise sur quatre connaît déjà des problèmes.

Ceci est indiqué dans une enquête de l’industrie norvégienne publiée dans Dagens Næringsliv. 315 entreprises ont été interrogées jeudi et vendredi la semaine dernière si elles avaient connu des changements notables ou des craintes en raison de la propagation du coronavirus.

Découvrez les Aurores Boréales

– «Les principaux constats sont qu’un nombre relativement important d’entreprises rencontrent des problèmes avec les clients et les sous-traitants. Lorsque nous nous interrogeons sur ce qui va se passer dans le futur, ils signalent des problèmes encore plus graves », déclare Knut Sunde, directeur de Norsk Industri.

Un répondant sur dix avait déjà remarqué une baisse de la demande ou des annulations de commandes, tandis qu’un sur quatre avait des fournisseurs qui avaient notifié des retards ou des annulations de livraisons. C’était également l’un des quatre à avoir déclaré avoir du mal à exécuter des contrats ou à livrer des marchandises à cause du coronavirus.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Parmi ceux qui n’avaient pas rencontré de difficultés notables jusqu’à présent, plus de la moitié en craignaient les effets dans un court laps de temps.

Une grande partie de la peur est due aux sanctions commerciales contre les pays touchés, comme la Chine.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui