Solberg et Sanner évaluent les mesures de crise financière - 5
Le ministre des Finances Jan Tore Sanner et la première ministre Erna SolbergLe ministre des Finances Jan Tore Sanner et la Première ministre Erna Solberg Photo: Terje Pedersen / NTB scanpix

L’évaluation sera présentée lors d’une conférence de presse mardi après que le ministre de la Santé Bent Høie (Høyre) ait fait une déclaration au Storting sur les mesures prises par les autorités sanitaires norvégiennes pour contrer l’épidémie du virus.

« Le Premier ministre et moi-même demanderons une conférence de presse par la suite où nous donnerons au gouvernement une évaluation préliminaire des conséquences financières du coronavirus », a déclaré le ministre des Finances Jan Tore Sanner (Høyre) dans un communiqué à NTB.

Il poursuit en disant que le gouvernement travaille maintenant d’arrache-pied, qu’il est en contact étroit avec les banques et le milieu des affaires, et qu’il surveille en particulier le secteur du tourisme, l’industrie et d’autres entreprises vulnérables.

«Nous examinons maintenant quelles mesures financières peuvent être ciblées et à quel rythme elles peuvent être mises en œuvre progressivement», déclare le ministre des Finances.

Lundi, il y a eu une baisse significative du prix du pétrole et à la Bourse d’Oslo.

«Nous avons déjà connu de tels cas et avons l’expérience de la façon dont nous devons les gérer. En premier lieu, il faut voir si le prix du pétrole reste à un niveau inférieur ou s’il augmente à nouveau », explique Sanner.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui