L'ONU est susceptible de soutenir un fonds norvégien pour le coronavirus - 5
Dag Inge UlsteinMinistre du Développement international Dag-Inge Ulstein (Parti chrétien-démocrate).Photo : Terje Bendiksby / NTB scanpix

La Norvège a proposé un nouveau fonds multi-donateurs à l’ONU pour aider les pays en développement à lutter contre la pandémie de coronavirus. L’ONU soutiendrait probablement l’idée.

La proposition a été bien accueillie à l’ONU et pourrait être lancée dans peu de temps, a écrit le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué de presse. La proposition est basée sur un fonds similaire créé lors de l’épidémie d’Ebola en 2014 et ce fut un grand succès.

La pandémie de coronavirus devrait avoir de graves conséquences dans les pays les plus vulnérables, qui ne disposent pas des infrastructures pour faire face au virus.

« Un fonds multi-donateurs sous les auspices de l’ONU offrira une prévisibilité à nos partenaires et contribuera à des efforts plus efficaces », a déclaré la ministre des Affaires étrangères Ine Marie Eriksen Søreide (H).

« Dans des crises mondiales comme celle-ci, la coopération internationale est absolument nécessaire. Nous sommes préoccupés par la façon dont le virus affectera les pays en développement qui sont déjà aux prises avec des systèmes de santé faibles », a déclaré la ministre du Développement Dag-Inge Ulstein (KrF).

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui