Les événements seront autorisés pour un maximum de 50 personnes à partir du 7 mai - 3

Le gouvernement a assoupli les restrictions sur les rassemblements dans les lieux publics. A partir de la semaine prochaine, les événements jusqu’à 50 personnes dans un lieu public seront autorisés.

« Il est important que les conseils sur la distance et le contrôle des infections soient suivis. Les événements sans organisateur responsable ne sont pas autorisés », a déclaré jeudi le ministre de la Santé et des Soins, Bent Høie, lors de la conférence de presse du gouvernement.

Selon les nouvelles règles qui entreront en vigueur à partir de jeudi prochain, il doit être possible de garder une distance d’au moins un mètre, et un organisateur responsable doit avoir une vue d’ensemble des personnes présentes. De cette manière, la recherche des contacts peut être effectuée rapidement, si nécessaire.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Cela signifie que des concerts, du théâtre et d’autres événements seront possibles tant que les critères sont remplis. Il sera également possible d’avoir des rassemblements privés tels que des mariages ou un 50e anniversaire, s’ils se déroulent dans un lieu public.

Découvrez un magnifique Fjord

Virke : « Trop bas »
Virke (la Fédération des entreprises de Norvège), cependant, pense que le nombre est trop faible et aimerait voir le gouvernement assouplir beaucoup plus les restrictions.

« Il ne sera pas financièrement justifiable d’organiser des événements réunissant jusqu’à cinquante personnes, tels que des séances de cinéma, des concerts et du théâtre », a déclaré le PDG de Virke, Ivar Horneland Kristensen.

Il a ajouté que l’exigence de distance rendra impossible l’exploitation d’enregistrements de films et de télévision.
« Ne pas faire la fête chez soi » Un lieu public se définit comme un espace locatif et pour le moment, il ne sera pas possible d’accueillir 50 personnes dans des logements privés. La raison en est qu’il devrait y avoir un organisateur responsable qui puisse garantir que les exigences de distanciation sociale et d’hygiène soient respectées.
« Nous sommes très peu à vivre dans des maisons où nous pouvons avoir 50 invités en gardant la distance d’un mètre. Ceux qui vivent dans de telles maisons peuvent aussi probablement se permettre de louer un hôtel », a déclaré Høie.

Pourtant, tous les détails ne sont pas en place. Høie n’a pas pu répondre avec certitude si 50 personnes est le nombre total, y compris le personnel en service et l’organisateur. Il a souligné que le tourisme NHO est en train d’élaborer une norme de l’industrie pour de telles questions.

Jusqu’à 200 en juin
Le gouvernement a déclaré qu’il était ouvert à la possibilité de rassembler jusqu’à 200 personnes à partir du 15 juin.
Høie a souligné que la décision n’a pas encore été prise et que tout dépend de la maîtrise du coronavirus.

Il n’y a toujours pas de précision quant au moment où il sera possible de passer de 200 à 500.

«Il y en a beaucoup qui nous ont contactés et nous ont demandé de prioriser exactement quand la société va rouvrir. Beaucoup ont de bons arguments. Mais si tout le monde doit faire la queue en premier, alors il n’y aura pas de file d’attente », a déclaré Høie.

« Ensuite, nous risquons de démarrer complètement dans tous les domaines, de perdre la trace du contrôle et aussi de la propagation de l’infection », a-t-il expliqué.

Jeudi prochain, le gouvernement reviendra sur la question de savoir combien peuvent être rassemblés dans un cadre privé.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui