Les exportations norvégiennes de fruits de mer chutent pour la première fois en 18 mois - 3

Pour la première fois depuis septembre 2018, la Norvège a connu une baisse de la valeur de ses exportations de fruits de mer. En avril, 183 000 tonnes de fruits de mer norvégiens ont été exportées pour une valeur de 8,2 milliards NOK. Il s’agit d’une baisse de 666 millions NOK, soit 8%, par rapport à avril 2019. Les volumes ont également diminué de 7% par rapport à avril 2019.

Pour la première fois depuis septembre 2018, la Norvège a connu une baisse de la valeur de ses exportations de fruits de mer. En avril, 183 000 tonnes de fruits de mer norvégiens ont été exportées pour une valeur de 8,2 milliards NOK. Il s’agit d’une baisse de 666 millions NOK, soit 8%, par rapport à avril 2019. Les volumes ont également diminué de 7% par rapport à avril 2019.

«Une baisse significative de la demande de saumon et de corona en avril en raison de la crise corona en est la principale raison. Cela peut être démontré par le déclin du segment des restaurants et l’augmentation des coûts de fret aérien pour le transport des produits frais vers les marchés étrangers », déclare Tom-Jørgen Gangsø, directeur de Market Insight and Market Access au Norwegian Seafood Council.

Découvrez un magnifique Fjord

Jusqu’à présent cette année, 36,7 milliards de NOK de fruits de mer norvégiens ont été exportés. Il s’agit d’une augmentation de la valeur de 2,2 milliards, soit 6%, par rapport à la même période l’an dernier.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

«Cette année peut être scindée en deux pour les exportations de fruits de mer, avant et après la crise corona. 2020 a bien commencé avec une forte augmentation de la valeur due à une demande accrue de produits de la mer norvégiens. Cette tendance positive a pris fin brutalement avec l’introduction de mesures visant à réduire la propagation du coronavirus, c’est pourquoi nous voyons les exportations chuter pour la première fois en 18 mois », déclare le directeur de Market Insight and Market Access chez Norwegian Seafood Conseil, Tom-Jørgen Gangsø.

Incertitude importante

Malgré un affaiblissement marqué de la couronne norvégienne, la valeur des exportations de fruits de mer norvégiens a chuté de 8 pour cent en avril.

«Les mesures locales pour réduire la propagation du virus entraînent des changements dans les flux de marchandises. Cela est particulièrement vrai pour le poisson frais. Par exemple, nous constatons une croissance sur un marché comme l’Espagne, alors qu’il y a une baisse en Italie. Nous constatons également que la crise corona a entraîné des licenciements et une augmentation du chômage dans le monde. Il existe une incertitude considérable sur la manière dont l’affaiblissement du pouvoir d’achat affectera la demande de fruits de mer norvégiens à long terme. Nous assistons déjà à une baisse de la demande de clipfish, y compris au Brésil », déclare Gangsø.