Augmentation substantielle des pertes d'emplois suite à des faillites - 3
Le coronavirus provoque tranquillement les rues de la ville d’Oslo.Photo: Heiko Junge / NTB scanpix

Jusqu’à présent, 63% d’employés en plus ont perdu leur emploi à la suite de faillites cette année par rapport à la période correspondante de 2019, selon les chiffres de la société de recouvrement de créances Fair.

Jusqu’à présent cette année, plus de 10 200 travailleurs ont perdu leur emploi à la suite de faillites, contre un peu plus de 6 500 au cours de la période correspondante en 2019. Au cours de la dernière semaine (semaine 21), 764 travailleurs ont perdu leur emploi à la suite d’une faillite, contre 216 la même semaine l’année dernière.

Allez voir les Baleines en Catamaran

19 pour cent des faillites au cours de la semaine 21 étaient liées au secteur de la restauration et de la restauration. Fair s’attend à ce que cette industrie soit responsable de la plupart des faillites à l’avenir.

«Les faillites deviennent de plus en plus graves et touchent de plus en plus les employés. La tendance a été évidente tout au long de l’année, mais la gravité s’est aggravée au cours des cinq dernières semaines. Trois fois plus de travailleurs ont perdu leur emploi au cours des cinq dernières semaines par rapport à la période correspondante de l’année dernière », déclare Christian Aandalen, partenaire de Fair.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Oslo a été la plus durement touchée la semaine dernière, avec 17 faillites touchant 300 employés.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui