FRP aborde la bataille de la vente de bière dans les stations-service - 3
Bière et boissons gazeuses enivrantes: Gorm Kallestad / NTB scanpix

La Progress Party facilitera la réglementation norvégienne sur l’alcool et encouragera les propositions de vente de bière dans les stations-service et les kiosques.

Le parti a dû endurer une politique stricte en matière d’alcool au sein du gouvernement avec la KrF, mais il fait maintenant la promotion du nouveau Parlement fixant les heures d’ouverture de la proposition Vinmonopolet pour plus d’allégement des lois norvégiennes sur l’alcool, écrit Vårt Land.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Dans la nouvelle proposition, Frp «permettra aux communes de dire oui aux demandes d’autorisation de vente, même lorsque la demande provient de sociétés de négoce de services».

– «Frp ne voit aucune différence de principe si les locaux s’appellent une épicerie ou une station-service», déclare la porte-parole de la santé Åshild Bruun-Gundersen (Frp) à Vårt Land.

Découvrez un magnifique Fjord

Elle pense que les municipalités elles-mêmes pourront décider où la bière peut être vendue.

– Dans de nombreuses petites municipalités, la station-service est le dépanneur. Ensuite, la municipalité devrait être en mesure de décider et de définir cela, estime Bruun-Gundersen.

Frp propose également, entre autres, d’autoriser les épiceries à vendre des boissons alcoolisées jusqu’à 4,7% pendant les heures d’ouverture et de réduire les taxes sur l’alcool au même niveau que nos pays voisins pour éviter les fuites commerciales.

Le Parlement traitera de la question mardi.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui