La plupart des Norvégiens ne pensent pas que le coronavirus entraînera un effet climatique durable - 3
LUSTRE.Austdalsbreen.Photo : Berit Roald / NTB scanpix

À court terme, deux Norvégiens sur trois pensent que la pandémie de coronavirus réduira les défis climatiques mondiaux. Selon une enquête, cependant, le cas est différent sur le long terme.

Dans une enquête d’Opinion, on a demandé à 2 500 Norvégiens quel effet ils pensent que le virus a sur les défis climatiques.

Découvrez les Aurores Boréales

Près de deux Norvégiens sur trois (64%) pensent que la pandémie de corona a un effet climatique positif à court terme. 18 pour cent répondent non et 18 pour cent ne savent pas.

La majorité (54%) ne pense pas que le virus aura un effet durable sur le climat, 24% ne le savent pas, tandis que 22% pensent qu’il peut avoir un effet.

Découvrez un magnifique Fjord

Selon la conseillère principale Nora Clausen, les réponses peuvent être liées au fait que les Norvégiens s’attendent à ce que de nombreux pays essaient de reprendre rapidement leur propre économie dès que l’épidémie sera sous contrôle, et que cela bénéficie d’une priorité plus élevée que les défis climatiques.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui