C'est la fin des sièges vides pour les compagnies aériennes - aucun masque facial requis - 3
Passagers SAS.Photo : Vidar Ruud / NTB scanpix

Le ministre des Transports, Knut Arild Hareide (KrF), a déclaré que les sièges intermédiaires vides se terminaient sur les avions norvégiens. Les masques faciaux ne sont pas obligatoires pour les voyages intérieurs.

Il appartient aux compagnies aériennes si elles souhaitent que leurs clients utilisent des masques faciaux sur les vols intérieurs, mais les autorités n’introduisent aucune nouvelle réglementation. NRK a annoncé plus tôt dans la journée qu’une exigence de masques faciaux serait également introduite en Norvège.

Lorsque vous voyagez à l’étranger, les règlements de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) s’appliquent. Ici, dans certains cas, il peut y avoir des exigences pour l’utilisation de masques faciaux, informe le ministère des Transports.

Voler en toute sécurité
Les sièges centraux vides sont obligatoires dans ce pays depuis le 28 avril.

– « Nous ajustons maintenant notre superviseur conformément aux recommandations internationales. Nous le faisons à condition que les recommandations de distance et les autres conseils de base de prévention des infections soient suivis partout ailleurs pendant le voyage », a déclaré le ministre des Transports Knut Arild Hareide dans un communiqué.

Hareide souligne qu’il y a une très bonne climatisation dans les avions et qu’il sera sûr de voler même s’il n’y aura plus d’exigence pour un siège central vide.

Les compagnies aériennes décident
« L’utilisation de masques faciaux ne fait pas non plus partie des conseils du gouvernement maintenant. Les compagnies aériennes peuvent décider elles-mêmes », a déclaré le ministre de la Santé Bent Høie.

– « L’industrie aéronautique est une industrie internationale, et nous sommes maintenant dans une phase où nous nous ouvrons progressivement et réduisons les mesures. Nous pensons que bloquer le siège du milieu au fil du temps peut être si difficile pour l’industrie aéronautique qu’avec la situation contagieuse que nous connaissons actuellement, nous pouvons y remédier tout en contrôlant la propagation de l’infection », a déclaré Høie.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui