Réglementation plus stricte pour la pêche touristique en Norvège - 3
Pêche.Photo : Terje Bendiksby / SCANPIX

Le ministre de la Pêche et des Fruits de mer a décidé d’apporter des modifications à la réglementation de la pêche touristique en Norvège. Les changements seront mis en œuvre le 1er janvier 2021.

– Le changement le plus important est que vous ne pouvez exporter du poisson hors du pays que si vous avez pêché et résidez dans un site enregistré pour le tourisme de pêche. J’espère que cela contribuera à soutenir les segments professionnels de l’industrie du tourisme de pêche, a déclaré le ministre de la Pêche et des Fruits de mer Odd Emil Ingebrigtsen.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Le quota d’exportation est abaissé de 20 kilos à 18 kilos de filet, et le poisson ne peut être exporté que deux fois par an et par personne au maximum. C’est une restriction importante par rapport à la réglementation actuelle où l’on peut exporter 20 kilos une fois par semaine. En outre, la réglementation concernant la déclaration des captures : l’obligation de fournir des informations aux clients pour les entreprises est renforcée et une exigence de déclaration numérique des captures sera introduite d’ici la fin de 2021. De plus, les violations de la réglementation seront appliquées plus strictement, par exemple soit par des sanctions, soit par la radiation du registre officiel des touristes pêcheurs.

– Je veux poursuivre le dialogue avec l’industrie sur ce termes et les conditions devraient s’appliquer à une entreprise de pêche touristique enregistrée, ainsi que soulever des questions sur la façon dont les entreprises peuvent traiter les restes de poisson de manière utile. Nous voulons également envisager la possibilité d’établir un quota journalier ou d’autres formes de régulation des niveaux d’activité, en dialogue avec l’industrie, explique Ingebrigtsen.

Découvrez les Aurores Boréales

Les modifications apportées au règlement sont la conséquence d’un document de consultation contenant plusieurs suggestions lors d’une audition publique.

Source : Gouvernement / Norway.mw