Bergen augmente la mesure de contrôle des infections: interdit les rassemblements privés de plus de dix personnes - 3
Bryggen à Bergen : Gorm Kallestad / Norway.mw

Bergen multiplie les mesures pour réduire l’infection corona. Les rassemblements privés de plus de dix personnes et les événements publics de plus de 50 participants sont désormais interdits.

– Nous sommes maintenant dans une situation où nous devons limiter la propagation de l’infection. Nous devons arrêter cette épidémie. Et nous pensons que si nous réussissons maintenant dans une période de dix jours, nous pourrons éviter des mesures plus strictes plus tard, a déclaré le conseiller municipal Roger Valhammer (Travail) lorsque les nouvelles mesures de contrôle des infections ont été présentées mardi soir.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Les mesures s’appliqueront dans un premier temps pendant dix jours jusqu’au 18 septembre.

La toile de fond est la contagion florissante dans la communauté étudiante de la ville. Les taux d’infection ont fortement augmenté au cours des deux dernières semaines, et depuis lundi seulement, 42 nouveaux cas ont été enregistrés.

Découvrez un magnifique Fjord

Les nouvelles mesures de contrôle des infections sont les suivantes :

* Les rassemblements privés sont réduits du nombre maximum actuel de vingt à dix. Cela signifie qu’il sera interdit d’avoir plus de dix personnes lors de rassemblements privés.

* Les événements publics peuvent avoir un maximum de 50 participants, contre 200 aujourd’hui.

* Les restaurants et bars doivent tenir une liste de visiteurs.

* Les restrictions sur les visites dans les maisons de soins infirmiers et les établissements de santé sont réintroduites.

* Les étudiants bénéficient d’un stage reporté dans les services municipaux.

Toute personne pouvant travailler à domicile à Bergen est tenue de le faire.

Une recommandation est également introduite pour les masques faciaux dans les transports en commun, et toute personne dans la municipalité qui peut avoir un bureau à domicile doit en avoir un.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui