Equinor doit forer de nouveaux puits dans le champ de Martin Linge - 3

Equinor a découvert des lacunes dans quatre des puits du champ Martin Linge et doit forer à nouveau. Le surcoût est estimé à 2 milliards NOK.

«Quatre puits de gaz qui ont été forés dans le champ de Martin Linge avant 2018 ont prouvé des lacunes dans les barrières de puits qui les rendent impropres à une production sûre», écrit Equinor dans un communiqué de presse.

L’entreprise a repris l’exploitation de l’ensemble du champ en 2018 et détient 70% du projet. Grâce à Petoro, l’État détient les 30% restants.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Equinor affirme qu’une étude approfondie des puits a montré que les quatre puits de gaz présentaient des déficiences avérées dans les barrières de puits.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

L’usine de Martin Linge est conçue pour un mélange de pétrole et de gaz et nécessite des puits de gaz qui produisent à un certain taux de démarrage et de production.

«La chose la plus importante pour nous est d’assurer un démarrage sûr du champ, nous prévoyons donc de forer jusqu’à trois nouveaux puits de gaz en plus des deux puits restants dans le plan de développement et d’exploitation (ODP) pour obtenir le champ. produire comme prévu à l’origine », déclare Geir Tungesvik, vice-président exécutif par intérim de la technologie, des projets et du forage chez Equinor.

Selon la société, il en coûtera environ 2 milliards de NOK pour forer trois nouveaux puits.

On sait déjà qu’il y a eu d’importants dépassements de coûts dans le domaine de Linge. Selon l’E24, le dépassement de coût total est de 26 milliards NOK, et le projet avait un coût estimé à 56 milliards NOK l’année dernière.

Un nouveau calcul du coût total sera connecté au budget de l’État en octobre.

« Equinor fournit une mise à jour sur tous les projets en cours de développement aux autorités norvégiennes, y compris les implications de Covid-19 », a déclaré la société.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui