Warholm échoue à établir un nouveau record du monde à Berlin - 3

Karsten Warholm a dominé sa distance préférée de 400 mètres haies lors de la compétition ISTAF à Berlin, mais n’a pas réussi à battre le record du monde de Kevin Young de 1992.

Le Norvégien a gagné avec un temps de 47.08 au stade olympique de la capitale allemande – seules six personnes ont déjà couru la distance plus rapidement.

L’Estonien Rasmus Mägi est arrivé à la 2e place avec un temps de 49,22.

Découvrez un magnifique Fjord

À Berlin en 2018, Warholm a remporté l’or du Championnat d’Europe sur la même distance, avec un temps de 47,64.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

« J’ai de bons souvenirs du court bleu du stade olympique. Les fans sont géniaux », a déclaré Warholm sur le site Web de la conférence ISTAF la semaine dernière.

Warholm a également dominé à Ostrava la semaine dernière, s’imposant avec un temps de « seulement » 47,62.

C’était le temps le plus lent de Warholm pour la distance cette saison.

Il a réagi en levant négativement ses bras en l’air, mais a regretté sa réaction par la suite.

«Cela fait un peu idiot quand on pense à ceux qui terminent à 15 mètres derrière moi, comment doivent-ils se sentir. Dans le feu de l’action, vous faites des choses où vous pensez que « c’était un peu idiot », a déclaré Warholm après la course.

Fin août, il a amélioré son propre record d’Europe avec un temps de 46,87 lors du tournoi de la Diamond League à Stockholm.

C’était 11 centièmes de seconde de moins que le record du monde de Young aux Jeux olympiques de 1992 à Barcelone.

La prochaine occasion de battre le record du monde pour Warholm sera le tournoi de la Diamond League à Rome ce jeudi.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui