Les exportations norvégiennes de fruits de mer dépassent le record de l'année dernière - 3

La valeur des exportations de fruits de mer norvégiens reste au-dessus des records de l’année dernière.

Jusqu’à présent cette année, les exportations de fruits de mer ont totalisé 76,7 milliards NOK, ce qui correspond à une augmentation de valeur de 1% ou 623 millions NOK par rapport à la même période l’année dernière.

«Nous parvenons à garder une longueur d’avance sur l’année dernière en termes de valeur d’exportation en raison du bon début d’année, de la faiblesse de la couronne norvégienne, de la hausse des volumes d’exportation et de la transformation de produits individuels. Jusqu’à présent en 2020, le hareng, le maquereau et les produits fabriqués à partir de ces espèces représentent la plus forte augmentation de valeur, alors qu’il y a eu une baisse de la valeur d’exportation du saumon, de la morue et des crevettes », a déclaré Renate Larsen, PDG du Norwegian Seafood Council m’a dit.

Découvrez un magnifique Fjord

«Les valeurs d’exportation record enregistrées au cours des neuf premiers mois de l’année sont incroyablement impressionnantes. Encore une fois, l’industrie montre qu’elle a de nombreuses jambes sur lesquelles s’appuyer. La Norvège est connue pour être un fournisseur sûr de fruits de mer sains et sûrs, et cela a été important au cours de cette période marquée par de nombreuses autres incertitudes », a noté le ministre des Pêches et des Fruits de mer, Odd Emil Ingebrigtsen (H).

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Développements négatifs

Bien que la valeur des exportations norvégiennes de produits de la mer pour les neuf premiers mois de l’année soit supérieure à celle de la même période de l’année dernière, les statistiques trimestrielles montrent une évolution négative:

  • Premier trimestre: 28,5 milliards NOK (+11%)
  • Deuxième trimestre: 24,6 milliards NOK (-3%)
  • Troisième trimestre: 23,6 milliards NOK (-5%)

En septembre, les exportations de fruits de mer se sont élevées à 8,6 milliards de NOK, ce qui correspond à une baisse de la valeur des exportations de 2% ou près de 150 millions de NOK, mesurée par rapport à la même période l’an dernier.

«Après une baisse relativement importante de la valeur des exportations en août, nous constatons que la valeur en septembre est plus proche des chiffres de 2019. Les espèces qui ont le plus pris de valeur sont le saumon, la truite, le poisson salé et le crabe royal. En revanche, nous assistons toujours à une baisse de la demande pour la plupart des autres produits. Pour le clipfish, cela a également conduit à une baisse de la valeur des exportations en septembre de cette année, par rapport à la même période l’année dernière », a averti Larsen.