Les travailleurs norvégiens des brasseries et des usines d'eau minérale se préparent à se mettre en grève - 5
BrasseriePhoto : Erlend Aas / NTB

Au total, 880 employés de 33 brasseries et usines d’eau minérale norvégiennes sont prêts à se mettre en grève samedi si aucun accord n’est trouvé lors de la médiation qui débute jeudi.

Les entreprises susceptibles d’être touchées par une éventuelle grève sont réparties dans tout le pays, a déclaré le Syndicat norvégien des travailleurs de l’alimentation et des boissons (NNN) dans un communiqué de presse.

Jarle Wilhelmsen du NNN a déclaré à Børsen que, dans la pratique, seuls les travailleurs des microbrasseries ne seraient pas affectés par une éventuelle grève.

Cela pourrait prendre une semaine avant qu’il y ait une pénurie de bière et de boissons non alcoolisées dans les magasins en cas de grève, a-t-il ajouté.

La médiation commence aujourd’hui

La médiation entre NHO Food and Drink et l’organisation d’employés commence jeudi devant le conciliateur d’État de Norvège (Riksmekleren).

La date limite de la médiation est fixée à minuit samedi soir.

Il y a eu une série de grèves en Norvège ces dernières semaines.

Après la grève des chauffeurs de bus fin septembre, les travailleurs de l’industrie pétrolière se sont également mis en grève début octobre.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui