Le directeur de l'hôpital St. Olav de Trondheim choqué par des patients menteurs: "Je suis secoué" - 3
Photo: Gorm Kallestad / NTB

Plusieurs patients qui avaient des rendez-vous à l’hôpital Saint-Olav de Trondheim ont menti sur le fait d’être en quarantaine corona. Le directeur de l’hôpital est secoué.

Les patients et visiteurs qui ont rendez-vous à l’hôpital doivent remplir un formulaire dans lequel ils doivent, entre autres, indiquer s’ils ont eu un contact étroit avec une personne infectée et s’ils ont eu des symptômes au cours des deux dernières semaines.

L’hôpital a découvert que plusieurs patients qui auraient dû être en quarantaine ont menti sur le formulaire et se sont présentés à un rendez-vous, selon le journal Adresseavisen.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

«Je suis secoué. Cela met d’autres patients en danger de mort et expose également les employés à un danger.

Découvrez un magnifique Fjord

«Dans la pandémie, nous dépendons également entièrement d’une bonne préparation et du travail des employés», a déclaré à Dagbladet la PDG Grethe Aasved de l’hôpital St. Olav.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui