La Norvège a enregistré moins de suicides au cours des premiers mois de la pandémie corona - 3

En mars, avril et mai 2020, moins de Norvégiens ont perdu la vie que pendant la même période les cinq années précédentes.

Le nombre de suicides en Norvège était inférieur de 12,5% au cours de ces trois mois en 2020 à la moyenne des mêmes mois au cours des cinq années précédentes.

En chiffres réels, il y a eu une diminution de 160 à 140 suicides, selon une analyse des chiffres du registre des causes de décès.

Découvrez les Aurores Boréales

Les données ont été révélées dans un commentaire récemment publié dans la revue Acta Psychiatrica Scandinavica.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Selon les professeurs de médecine Ping Qin et Lars Mehlum du Centre national de recherche et de prévention du suicide (NSSF), qui sont à l’origine du commentaire, l’explication du déclin n’a pas été clarifiée.

La chute peut être une variation naturelle, mais les deux considèrent que le déclin est vraisemblablement lié à la pandémie.

Lié à Corona?

Dans ce cas, une explication importante pourrait être que la pandémie nous oblige à nous concentrer sur d’autres choses dans la vie, estime Ping Qin.

«Les problèmes antérieurs deviennent moins urgents lorsque la pandémie menace tout le monde et l’ensemble de la société.

«La pandémie a peut-être aussi changé l’opinion des gens sur la santé et la mortalité et nous a fait vivre la vie comme ayant plus de valeur», a-t-elle déclaré à Forskning.no.

Elle a également évoqué d’autres explications possibles, comme une expérience plus forte de la communauté, ce qui pourrait signifier que les personnes qui se sentent exclues bénéficient d’un plus grand soutien social en ces temps.

Selon l’Institut national de la santé publique, chaque année, entre 500 et 600 personnes se suicident en Norvège.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui