De plus en plus de Norvégiens sont retournés en Norvège pendant la pandémie - 3

Plus de citoyens norvégiens sont rentrés en Norvège par rapport au nombre de ceux qui ont quitté le pays au troisième trimestre de 2020. L’immigration nette de citoyens norvégiens est record.

La population norvégienne a augmenté de 9 800 personnes au troisième trimestre, et il y a maintenant 5 384 576 personnes vivant en Norvège, selon Statistics Norway (SSB).

L’immigration au troisième trimestre a augmenté après avoir été très faible au deuxième trimestre, mais la plupart des citoyens norvégiens sont retournés en Norvège.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Au total, 530 citoyens norvégiens supplémentaires sont revenus au troisième trimestre.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

«Il n’est pas déraisonnable de penser que la pandémie corona a affecté ce schéma inhabituel», a noté SSB.

Après les citoyens norvégiens, les citoyens polonais, suédois et danois se sont le plus installés en Norvège.

Taux de natalité et mortalité

Les chiffres de l’immigration parmi les plus grands groupes sont revenus à un niveau plus normal au troisième trimestre que les années précédentes, alors qu’ils étaient anormalement bas.

Jusqu’à présent, SSB ne pouvait rien dire sur le point de savoir si l’épidémie de corona avait affecté les taux de natalité dans le pays.

Au total, 14100 enfants sont nés au troisième trimestre de 2020 en Norvège, un peu moins qu’avant.

Le nombre de 9 700 décès n’est ni particulièrement élevé ni faible. C’est au même niveau qu’au deuxième trimestre, lorsque la SSB n’a détecté aucune surmortalité particulière pendant la pandémie.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui