La maltraitance des enfants en Norvège a augmenté pendant la pandémie corona - 3
Photo: Annie Spratt / Unsplash

Le nombre d’agressions sexuelles sur des enfants de moins de 16 ans a augmenté de 3,2% après que la crise corona a frappé la Norvège. Le nombre de cas d’abus a augmenté de 12,5%.

L’augmentation a été révélée dans les chiffres les plus récents de la direction de la police, selon le journal Aftenposten.

Allez voir les Baleines en Catamaran

«Au cours des semaines 11 à 45, il y a eu une augmentation du nombre de cas de 3,2% par rapport à la même période en 2019.

«Pour les cas liés à des abus dans des relations étroites, un total de 2 167 cas ont été enregistrés.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

«C’est une augmentation de 12,5% par rapport à la même période l’année dernière», a noté le chef de section Harald Bøhler de la section des affaires pénales de la direction de la police.

La Direction de la police norvégienne craint que les enfants ne soient victimes d’abus sexuels pendant la pandémie.

«Cela était particulièrement vrai au début de la pandémie, lorsque les écoles, les jardins d’enfants et les autres services pour enfants ont été complètement ou partiellement fermés.

«Au cours de cette période, il y avait également une préoccupation accrue que les enfants vivant dans des familles où ils sont exposés à la violence et aux abus ne soient pas identifiés», a-t-il dit.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui