Le nombre de surdoses à Oslo tombe au plus bas depuis dix ans - 3
Photo: Frank May / NTB

Un total de 36 personnes sont mortes de l’usage de drogues à Oslo l’année dernière, le nombre le plus bas en plus de dix ans selon les nouveaux chiffres du registre des causes de décès, rapporte la radio norvégienne (NRK).

Le nombre total de décès ou de surdoses d’origine médicamenteuse s’élevait à 275 en 2019.

C’était moins qu’en 2018, mais plus qu’en 2017, selon l’Institut national de la santé publique (FHI).

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

En Norvège occidentale, il y a eu 21 décès dus à la drogue en 2019, contre 22 en 2018.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Un net déclin

«Oslo et la Norvège occidentale ont le plus faible nombre de décès dus à la drogue en plus de dix ans.

«À Oslo, il y a eu une nette baisse en 2019», a noté Linn Gjersing du département des médicaments et du tabac de FHI.

En 2019, 83% des décès par surdose étaient liés à la consommation d’opioïdes.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui