Nouvelle enquête: un Norvégien sur quatre fait parfois de la contrebande de marchandises - 3
Photo: Geir Olsen / NTB

Alors que près de 70% des Norvégiens affirment ne jamais rien faire de contrebande, 27% admettent qu’ils le font occasionnellement.

Selon une enquête annuelle menée par Kantar TNS pour les douanes norvégiennes, une nette majorité de 69% de la population norvégienne a déclaré ne jamais faire de contrebande de marchandises.

C’est une augmentation par rapport à 66% en 2019.

Découvrez les Aurores Boréales

Cependant, plus d’un Norvégien sur quatre, 27%, a déclaré qu’il passait occasionnellement des marchandises en contrebande – mais seulement en petites quantités.

C’est un peu moins qu’en 2019, mais les chiffres inquiètent toujours le service des douanes.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Douanes: ça s’additionne

«Même s’il peut y avoir de petites quantités dans chaque cas individuel, les quantités totales importées illégalement en Norvège deviennent très importantes», a noté le chef des douanes Øystein Børmer.

En 2019, les Norvégiens ont pris près de 8 millions de vacances à l’étranger.

Si 25% ont ramené 1 litre d’alcool au-delà de la limite, cela équivaut à 2 millions de litres amenés illégalement en Norvège par de petits contrebandiers.

Huit Norvégiens sur dix pensent que «la plupart des gens» font de la contrebande occasionnelle.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui