La Norvège accorde un moratoire sur la dette de 33 millions de couronnes au Pakistan - 3
Photo: AP Photo / Anjum Naveed

«L’octroi d’un allégement du service de la dette au Pakistan permettra au Pakistan de mieux gérer les effets de la pandémie du COVID-19 et de se reconstruire de manière durable», a déclaré mercredi le ministre du Développement international, Dag-Inge Ulstein.

La Norvège a maintenant conclu un accord bilatéral avec le Pakistan sur le report du paiement à la Norvège de 33 millions de NOK au titre des paiements d’intérêts et de principal.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

«De nombreux pays pauvres n’ont pas eu suffisamment de marge de manœuvre économique pour leur permettre de répondre à la pandémie du COVID-19.

«La Norvège a soutenu une suspension rapide et flexible d’un an des paiements du service de la dette pour les 76 pays les plus pauvres du monde», a déclaré Ulstein.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Allégement du service de la dette

En réponse à la pandémie COVID-19, le G20 et le Club de Paris ont accordé un allégement du service de la dette (un moratoire sur la dette) sur les paiements d’intérêts et de principal qui arrivent à échéance en juin 2021.

La Norvège a précédemment annulé la dette que lui avaient contractée plus de 20 pays pauvres.

Désormais, seul le Pakistan est admissible à un allégement du service de la dette de la Norvège. La dette en cause est le résultat de défauts sur les crédits à l’exportation de l’Agence norvégienne de garantie des crédits à l’exportation.

Il devrait être remboursé intégralement en 2024.