Un diplomate norvégien nommé Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient - 3

«Je suis heureux que le Secrétaire général de l’ONU ait confié à l’un de nos diplomates les plus expérimentés, Tor Wennesland, la tâche de diriger et de coordonner les efforts de l’ONU relatifs au processus de paix entre Israéliens et Palestiniens», a déclaré la ministre des Affaires étrangères Ine Eriksen Søreide mentionné.

Le conflit israélo-palestinien est une des priorités de l’Assemblée générale des Nations Unies et de l’ordre du jour du Conseil de sécurité depuis la création de l’Etat d’Israël en 1948.

L’une des principales tâches du Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient est d’informer le Conseil de sécurité.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Le coordinateur spécial est le représentant personnel du Secrétaire général de l’ONU António Guterres auprès de l’Autorité palestinienne et de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), et l’envoyé du Secrétaire général auprès du Quatuor du Moyen-Orient.

Découvrez un magnifique Fjord

Basé à Jérusalem

Wennesland sera basé au Bureau du Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient (UNSCO) à Jérusalem.

L’UNSCO a également des bureaux à Ramallah et à Gaza.

«Avec ses nombreuses années d’expérience dans la région et son vaste réseau de contacts, M. Wennesland est bien placé pour apporter une contribution précieuse aux efforts de la communauté mondiale pour parvenir à une solution à deux États au conflit.

«J’ai hâte de poursuivre notre excellente coopération avec lui lorsque la Norvège deviendra membre du Conseil de sécurité de l’ONU le 1er janvier», a déclaré Eriksen Søreide.

Tor Wennesland – Contexte

Tor Wennesland est le Représentant spécial de la Norvège auprès du processus de paix au Moyen-Orient, y compris la responsabilité de la présidence norvégienne du Comité de liaison ad hoc (AHLC) pour la Palestine.

Il possède une vaste expérience du Moyen-Orient qui remonte à 1994 lorsqu’il était conseiller au bureau Moyen-Orient au ministère des Affaires étrangères pendant le processus menant à l’Accord d’Oslo II.

Il a travaillé pour le représentant du Quatuor Tony Blair en 2006-2007. Wennesland a été le représentant de la Norvège auprès de l’Autorité palestinienne de 2007 à 2011 et l’ambassadeur de la Norvège en Égypte et en Libye de 2012 à 2015.

De 1993 à 1995, Wennesland a été secrétaire général du Mouvement européen de Norvège.

Wennesland succédera à Nickolay Mladenov de Bulgarie en tant que coordinateur spécial.