Le gouvernement norvégien veut que tout le monde ait une maison. Voici comment ils prévoient de le faire - 3

Des milliers de personnes ont du mal à trouver un logement en Norvège. Le plan du gouvernement pour résoudre le problème comprend l’augmentation des responsabilités des municipalités en veillant à ce que chacun ait un toit au-dessus de sa tête.

Début décembre 2020, le gouvernement norvégien a proposé une nouvelle loi définissant les nouvelles responsabilités des municipalités en matière de logement social.

Pour en savoir plus sur la proposition en général et sur son statut actuel, nous nous sommes entretenus avec Secrétaire d’État Heidi Karin Nakken, du Ministère des collectivités locales et de la modernisation.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Combien de personnes sont actuellement touchées?

«Environ 179 000 personnes sont considérées comme défavorisées sur le marché du logement en Norvège, d’après les données de Statistics Norway.

Découvrez un magnifique Fjord

Environ 3 900 personnes n’ont pas de logement permanent et sont considérées comme des sans-abri. »

Quel est le but du projet de loi proposé?

«Le ministère des Collectivités locales et de la Modernisation a envoyé une proposition de loi sur l’audition publique le 2 décembre 2020.

«Le projet de loi clarifie les responsabilités des municipalités de conseiller les personnes qui ont besoin du soutien du gouvernement local.

«Cela concrétise également l’importance de la mise en œuvre du logement social dans les stratégies de planification au niveau local.»

Pourquoi le gouvernement pense-t-il qu’il est important que les municipalités assument plus de responsabilités?

«Les municipalités jouent un rôle important en fournissant des conseils et des orientations aux personnes défavorisées sur le marché du logement.

«Ils fournissent un logement convenable et un soutien financier et sont responsables de la mise en œuvre des mesures communautaires locales.

«Le projet de loi suggère que le gouverneur du comté peut veiller à ce que les municipalités remplissent leurs fonctions de conseiller les personnes défavorisées sur le marché du logement.»

En plus du projet de loi, le gouvernement a élaboré une nouvelle stratégie de logement social qui prévoit, entre autres, d’éliminer l’itinérance. Pouvez-vous expliquer la stratégie pour cela?

«L’objectif du gouvernement est que tout le monde devrait avoir une maison sûre et agréable. Le projet de loi fait partie de la nouvelle stratégie de politique du logement social pour la période 2021-2024.

«La stratégie« Tout le monde a besoin d’un chez-soi sûr »rassemble les outils et les mesures de la politique de logement social en Norvège.

«La plupart des gens ont de bonnes conditions de logement en Norvège, mais il y a encore des gens qui ont besoin de soutien. La stratégie définit 4 objectifs principaux:

1. Davantage de personnes devraient pouvoir devenir propriétaires de leur maison

2. La location d’un logement est une alternative égale à la propriété d’un logement

3. Durabilité sociale dans la politique du logement

4. Il devrait y avoir des rôles clairs et les connaissances et compétences nécessaires »

Comment ces mesures auront-elles un impact direct sur la vie de ceux qui sont sans abri ou qui ont du mal à se loger?

«Certains groupes de la société sont plus vulnérables sur le marché du logement que d’autres.

«Au cours de la période de stratégie, le gouvernement se concentrera particulièrement sur les personnes qui risquent d’être sans-abri, les enfants et les jeunes et les personnes handicapées.