Police: il n'y a plus aucun espoir de retrouver des survivants sur le site du glissement de terrain de Gjerdrum - 3

Le chef de la police, Ida Melbo Øystese, dans le district de police de l’Est, a déclaré qu’il n’y avait plus aucun espoir de trouver des survivants dans l’avalanche à Gjerdrum.

Melbo Øystese a fait cette déclaration lors d’une conférence de presse à 15 heures à Gjerdrum.

«C’est avec une grande tristesse que je dois déclarer que nous n’avons plus aucun espoir de retrouver des personnes en vie après le glissement de terrain de Gjerdrum», a-t-elle noté.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Ainsi, la police estime que dix personnes ont perdu la vie. Trois sont toujours portés disparus après le glissement de terrain.

Allez voir les Baleines en Catamaran

«Nous avons fait tout ce que nous pouvions»

«La semaine dernière, nous avons fait tout notre possible pour sauver des vies. Nous avons examiné tous les domaines où il était possible d’imaginer que quelqu’un pourrait survivre.

«Nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir…

«Bien que nous n’ayons aucun espoir de trouver plus de survivants, la recherche n’est pas terminée. Nous entrons maintenant dans une autre phase, où nous travaillons pour retrouver tous ceux qui sont portés disparus », a déclaré Øystese.

Le chef de la police a remercié toutes les équipes qui ont travaillé 24 heures sur 24 pour retrouver les personnes disparues. Elle a également remercié la communauté pour tout le soutien qu’elle a reçu.

«Mais avant tout, ce sont ceux qui ont été touchés par la tragédie qui sont au centre de l’attention.

«Et même si la phase de sauvetage aiguë est maintenant terminée, nous ferons tout notre possible pour aider les habitants de Gjerdrum à retrouver une vie assez normale», a-t-elle conclu.

Maire: C’est un coup dur

Le maire de Gjerdrum, Anders Østensen, a commenté la dernière mise à jour de la police.

«C’est un coup dur… Mais nous l’attendions», a déclaré Østensen lors de la conférence de presse.

Cela fait maintenant presque une semaine que le glissement de terrain a frappé Gjerdrum.

Jusqu’à présent, sept personnes ont été retrouvées mortes sur le site du glissement de terrain, tandis que trois personnes n’ont toujours pas été retrouvées.

«Il est très difficile de penser à tous ceux qui sont touchés. Ce sont les aspects les plus lourds de ceci, et je suis profondément touché », a déclaré Østensen.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui