La confiance des Norvégiens dans les autorités a considérablement augmenté en 2020, selon une nouvelle enquête - 3

La confiance des citoyens envers les autorités norvégiennes a nettement augmenté en 2020, année de la crise des coronavirus. Le gouvernement a connu le plus grand pic d’approbation, tandis que les tribunaux et le parlement norvégien (Storting) ont établi de nouveaux records de confiance.

Les données ont été révélées par l’enquête annuelle de confiance d’Ipsos, qui a été menée à la mi-novembre.

La proportion de ceux qui ont une confiance assez élevée ou très élevée dans le gouvernement est passée de 65 à 85%.

Allez voir les Baleines en Catamaran

C’est le chiffre le plus élevé des 15 dernières années.

Allez voir les Baleines en Catamaran

La confiance dans le Storting est passée de 76 à 87% et se situe donc à un niveau historiquement élevé, tout comme la confiance dans les forces armées et dans plusieurs ministères et institutions.

Année influencée par la couronne

Une explication possible du grand pic de confiance envers le gouvernement et le Storting est que l’enquête de 2019 a été menée quelques semaines après le scandale de la NAV.

Dans le même temps, la pandémie corona a sans aucun doute affecté l’année écoulée.

«La pandémie COVID-19 fait de 2020 une année différente en termes de relation entre la population et les autorités.

«Par exemple, le ministère des Finances, le ministère de la Justice et le ministère de la Défense font partie des dix agences dont la réputation est la plus positive», a noté Jan Behrens d’Ipsos dans le communiqué de presse.

«Cela peut être un signe que la population soutient les institutions de la société en temps de crise», a-t-il poursuivi.

Les tribunaux

Pour la première fois, plus de 90% des répondants avaient une confiance assez élevée ou très élevée dans les tribunaux.

Le pourcentage s’élevait à 92%, soit une amélioration de 9 points de pourcentage par rapport à l’année dernière et de 3% par rapport à l’année record précédente 2017.

«Les tribunaux sont totalement dépendants de la grande confiance de la population en nous.

«Contribuer à une société fondée sur la confiance est au cœur de ce que nous faisons, donc ces chiffres sont une excellente lecture pour nous», a noté le directeur de l’administration des tribunaux, Sven Marius Urke.

Plus de soutien parmi les diplômés

La police a également gagné beaucoup de confiance, un total de 89%. L’année précédente, la part était de 86%.

Comme les années précédentes, la confiance dans le gouvernement est un peu plus élevée à Oslo que dans le nord de la Norvège.

Dans le même temps, les personnes ayant un niveau d’éducation élevé ont une plus grande confiance dans les autorités que les personnes ayant un faible niveau d’éducation.

Il existe des différences relativement marginales d’âge et de sexe.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui