Le directeur du Fonds pétrolier norvégien émet un avertissement: "Les choses ne grandissent pas éternellement" - 3
Photo: Torstein Bøe / NTB

Les rendements du fonds pétrolier norvégien ne continueront pas de croître éternellement, prévient le chef du fonds, Nicolai Tangen.

«Nous avons maintenant 25 ans de bons rendements. Mais il y aura une période où nous devrons nous attendre à des rendements inférieurs », a-t-il déclaré au bureau de presse NTB.

Découvrez un magnifique Fjord

Il n’a fait aucune prédiction sur la taille du Fonds pétrolier à l’avenir.

Il ne voulait pas non plus spéculer sur la façon dont la situation corona affectera les bourses.

Découvrez un magnifique Fjord

Cependant, il a averti que les Norvégiens ne devraient pas s’attendre à ce que les chiffres de retour qu’ils aient vus au cours des 25 dernières années se poursuivent.

«Ce n’est pas ainsi que les choses fonctionnent», a noté Tangen.

Dépenses de crise

Lors de la conférence annuelle de la Confédération des entreprises norvégiennes (NHO) jeudi, Tangen a souligné que le Fonds pétrolier a représenté 25% du budget de l’État pendant la crise corona.

Cela représente en moyenne 7 000 NOK par Norvégien et par mois pendant la période de crise.

Mais Tangen ne veut pas interférer avec la façon dont le gouvernement et le parlement norvégien (Storting) choisissent de dépenser l’argent.

«Je n’ai aucun avertissement pour les politiciens», a déclaré Tangen à NTB.

Cependant, il a fait un commentaire qui ressemblait à un avertissement.

«Il est juste important que tout le monde sache que les choses ne continuent pas de grandir éternellement», a-t-il conclu.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui