Ministre: Les personnes prises avec de faux tests COVID-19 seront expulsées de Norvège - 3

Lundi, le gouvernement norvégien annoncera de nouvelles mesures corona. Comme la situation infectieuse dans le pays continue d’être difficile, des mesures encore plus strictes pourraient être introduites.

À partir du lundi 18 janvier à 17h00, le gouvernement norvégien introduira des tests obligatoires à la frontière pour les personnes qui ont séjourné dans des zones qui les obligent à entrer en quarantaine obligatoire.

De plus, toutes les personnes surpris en voyage en Norvège avec de faux tests COVID-19 seront expulsées du pays, a averti la ministre de la Justice et de la Gestion des urgences, Monica Mæland.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

«Les personnes qui sont prises avec de faux tests COVID-19 seront expulsées de Norvège», a déclaré Mæland.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Direction de la santé: grand nombre de faux certificats corona

Les voyageurs étrangers en Norvège doivent présenter un certificat de nouveau test corona négatif à leur arrivée. Un rapport de la Direction norvégienne de la santé montre que beaucoup présentent un faux certificat.

Les certificats doivent montrer qu’une personne a été testée négative pour COVID-19 dans les 72 dernières heures avant l’arrivée. Cependant, la Direction norvégienne de la santé estime que les certificats ont peu de valeur, rapporte le journal VG.

De nombreux faux certificats sont signalés, et cette incertitude est un défi dans toute l’Europe, a noté le directeur adjoint de la santé Espen Nakstad.

«Nous n’avons pas une vue d’ensemble du nombre de certificats faux, car il existe généralement une grande incertitude quant à l’authenticité de bon nombre de ces certificats», a déclaré Nakstad.

Un porte-parole de la Commission européenne a informé le bureau de presse NTB que des travaux sont en cours pour introduire un système européen commun avec des soi-disant passeports vaccinaux – des certificats attestant que le vaccin corona a été pris.