Deuxième dose de vaccin corona administrée pour la première fois en Norvège - 3

Svein Andersen (67 ans), qui a été le premier Norvégien à recevoir le vaccin corona dans le pays, a reçu dimanche sa deuxième dose du vaccin corona.

Avec cela, il est également devenu la première personne à recevoir la deuxième dose en Norvège.

«Un employé m’a appelé Svein Armstrong après que la première dose de vaccin a été administrée», a déclaré Andersen. Il réside à Ellingsrudhjemmet à Oslo.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Il a reçu la première dose le 27 décembre, tandis que la vaccination dans six autres municipalités de l’est a commencé le lendemain.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Le vaccin corona développé par Pfizer et BioNTech offre une protection contre le COVID-19 dans 94% des cas. Il est pris en deux doses, à trois semaines d’intervalle. Il donne tout son effet une semaine après la prise de la deuxième dose.

«C’est une chose importante pour Ellingsrudhjemmet, municipalité d’Oslo, et essentiellement pour tout le pays», a déclaré Helge Jagmann de l’Agence des maisons de soins infirmiers juste avant l’administration de la dose.

« Rien à craindre »

Andersen a déclaré que la vaccination s’était bien déroulée et que sa famille était heureuse qu’il l’ait prise.

« Il n’y a rien à craindre. Ce n’était pas différent du premier », a-t-il ajouté.

Il a conseillé aux autres de se faire vacciner.

«Vous ne faites pas ça juste pour votre propre bien. Il est important que le plus grand nombre possible le prenne. Le vaccin ne sera pas très efficace tant qu’une grande partie de la population n’aura pas été vaccinée », a déclaré Andersen.

« Presque un peu symbolique »

Le maire adjoint d’Oslo pour la santé, Robert Steen, a noté qu’il était soulagé qu’une deuxième dose du vaccin ait été administrée.

«Le premier décès lié à la couronne en Norvège est survenu à Ellingsrudhjemmet en mars. Maintenant, c’est aussi devenu le lieu où le premier vaccin a été administré, c’est donc presque un peu symbolique », a-t-il déclaré.

La semaine dernière, Pfizer a annoncé que ses livraisons de vaccins seraient retardées.

La Norvège attendait 43 875 doses de vaccin de Pfizer la semaine prochaine, mais semble désormais prête à recevoir 36 075 doses.