Photo: Martin Sylvest Ritzau Norway.mw / NTB

La Première ministre Mette Frederiksen a déclaré que son objectif était qu’aucun demandeur d’asile ne vienne au Danemark.

«Nous devons nous assurer que peu de gens viennent dans notre pays. Sinon, notre unité ne peut pas exister. Il a déjà été contesté », a déclaré Fredriksen dans un discours prononcé vendredi devant le parlement danois (Folketing).

Elle a annoncé une politique d’asile plus stricte et a déclaré que l’objectif du gouvernement était de zéro demandeur d’asile.

«Nous ne pouvons pas promettre de zéro demandeur d’asile, mais nous pouvons mettre en place la même vision qu’avant les élections, à savoir que nous voulons un nouveau système d’asile, puis nous ferons ce que nous pouvons pour l’introduire», a déclaré Fredriksen .

L’année dernière, 1 547 demandeurs d’asile ont été enregistrés au Danemark, le nombre le plus bas depuis 1998.

Le nombre de demandeurs d’asile arrivant au Danemark en 2020 a diminué de 43% par rapport à 2019. À cette époque, 2 716 demandeurs d’asile étaient enregistrés.