L'institut norvégien de la santé se réunit pour évaluer s'il convient de modifier le programme de vaccination corona - 3
Photo: Berit Roald / NTB

L’Institut national de la santé publique (FHI) se réunira samedi pour évaluer l’opportunité d’apporter des changements au programme de vaccination, a déclaré la directrice Camilla Stoltenberg lors d’une conférence de presse samedi matin.

Il y aura une réunion à la FHI pour voir s’il vaut la peine d’envisager une répartition régionale différente. Il y aura une conclusion aujourd’hui, a-t-elle dit.

Elle a déclaré que le FHI avait évalué s’il était approprié de vacciner toutes les personnes qui ont été en contact immédiat avec une personne infectée.

«Cela aurait pu être efficace si l’épidémie avait été clairement délimitée et pouvait être stoppée à l’intérieur d’une petite frontière géographique.

«Nous estimons que ce n’est pas adéquat. Il y a des indications claires que cette épidémie s’est propagée à plusieurs endroits », a déclaré Stoltenberg.