Photo: Terje Bendiksby / NTB

De nouveaux chiffres de l’Autorité norvégienne d’inspection du travail montrent que 28 personnes sont décédées des suites de lésions professionnelles d’origine terrestre en Norvège en 2020.

En 2019, il y a eu un décès de plus qu’en 2020. Malgré une année spéciale pour les entreprises en raison de la pandémie en cours, seule une faible diminution des décès liés au travail a été enregistrée entre 2019 et 2020.

Les industries qui ressortent du rapport sont la construction, le transport et le stockage et l’agriculture. Ceux-ci représentent 75% des décès.

L’équipement de travail qui a conduit à de nombreux décès comprend des véhicules et des équipements de travail à conduire.

L’année dernière, 14 des 28 accidents se sont produits alors que des personnes utilisaient des véhicules tels que des tracteurs, des engins de chantier ou des machines agricoles.