Le début de 2021 a été très froid et les prix de l’électricité ont établi de nouveaux records. L’année dernière, en revanche, les prix de l’électricité étaient très bas.

Alors que les Norvégiens reçoivent d’énormes factures d’électricité ces jours-ci, le prix de l’électricité de l’année dernière était en fait à son plus bas depuis 2002, selon Statistics Norway (SSB).

Le prix moyen de l’électricité pour les ménages, hors taxes et hors loyer du réseau, était de 20,7 øre par kilowattheure (kWh) en 2020, soit jusqu’à 57% de moins que l’année précédente.

En comparaison, le prix de l’électricité au cours de la première semaine de février de cette année était de 80 øre par kilowattheure, sans les taxes ni le loyer du réseau. La raison? Une quantité record de neige en montagne à l’hiver 2019/2020, et un équilibre hydrologique très fort tout au long de l’année.

Le bilan hydrologique est la somme de la quantité d’énergie estimée reçue de l’eau et du niveau de remplissage des réservoirs d’eau du pays.

Le prix total de l’électricité pour les ménages, qui comprend à la fois les prix de l’électricité, le loyer du réseau et les taxes, était en moyenne de 80,3 øre / kWh en 2020, soit 31% de moins qu’en 2019.

Accords d’électricité

Les chiffres de la SSB montrent également qu’en 2020, les accords de prix au comptant pour l’électricité ont mieux fonctionné pour les consommateurs que les accords à prix variables ou les accords à prix fixe plus anciens.

Le prix était aussi bas que 17,8 øre / kWh pour les accords de prix au comptant, tandis que ceux avec des accords variables payaient en moyenne 30,4 øre / kWh.

La moyenne des anciens accords à prix fixe s’élevait à 35,6 øre / kWh, hors taxes et loyer du réseau.

Mais, heureusement, il y a très peu de ménages en Norvège qui ont encore des accords de prix fixe aussi coûteux.