La Fédération de ski envoie une lettre aux autorités sanitaires et exige le ski sans restriction à partir de jeudi - 3

Dans une lettre ouverte, la Fédération norvégienne de ski a demandé à la Direction norvégienne de la santé et à l’Institut norvégien de santé publique (FHI) de recommander la levée des restrictions corona sur le ski à la fois localement et régionalement cette semaine.

Le bureau de presse NTB a eu accès à la lettre qui a été envoyée lundi au chef de la Direction de la santé, Bjørn Guldvog, et à la directrice du FHI, Camilla Stoltenberg.

Intitulée « Quand la neige fond, il est trop tard », la lettre de la Fédération de ski avertit que les restrictions de contrôle des infections actuellement appliquées au ski norvégien sont perçues comme illogiques et disproportionnées.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Le président de la Fédération Erik Røste et la secrétaire générale Ingvild Bretten Berg affirment également qu’il sera bientôt trop tard « pour renverser une logique erronée que nos 1150 clubs de ski ont connue depuis le 20 janvier ».

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Des arguments convaincants

La direction du ski a évoqué le fait que la saison de ski approche à grands pas et que la possibilité de concourir est donc limitée au mois et demi suivant.

« Le ski implique des activités qui par nature impliquent la distance, sont en plein air et sans contact. Cela s’applique à toutes les disciplines de ski et à tous les groupes d’âge », ont écrit Røste et Bretten Berg.

De plus, ils ont souligné que l’industrie du ski s’est conformée aux mesures et aux restrictions pendant toute la pandémie. Un certain nombre d’événements ont été organisés au sein de diverses branches. Si malgré tout ca vous souhaitez partir au ski cet hiver 2022, il est quand même possible de partir en vacances dans les Alpes françaises. D’ailleurs, nous avons un bon plans pour vous, pour des vacances en famille à Samoëns, un petit village des alpes pour profiter en famille de la montagne, du lac, du ski et des magnifiques paysages.

La Fédération norvégienne de ski estime qu’à la lumière de cela, il existe des arguments convaincants pour la reprise des activités de compétition (ski) sans risque élevé d’infection.

Lettre de l’association sportive

Mardi, les hauts responsables de la Confédération norvégienne des sports ont envoyé une lettre au gouvernement et aux dirigeants norvégiens de la santé exigeant que les mesures de contrôle des infections introduites pour les sports de base et de haut niveau soient considérablement assouplies.

Il a également été souligné que le sport a fidèlement suivi toutes les recommandations et ordres des autorités pendant la pandémie de corona.

« Nous vivons actuellement des troubles et des inquiétudes croissants liés aux mesures de contrôle des infections et aux conséquences que cela a pour nos membres… Env. 2 100 000 membres répartis dans 11 000 équipes dans toutes les municipalités du pays », ont écrit le président Berit Kjøll et la secrétaire générale Karen Kvalevåg.

Nouveau bilan jeudi

Dans un e-mail adressé lundi à NTB, le ministre de la Culture et de l’Égalité Abid Raja (V) a écrit qu’il était désolé des conséquences que les mesures ont eues pour le sport.

« J’espère que nous pourrons assouplir certaines des mesures et recommandations dès que possible et que nous pourrons reprendre une activité compétitive normale », a déclaré Raja.

Il a ajouté que la Direction norvégienne de la santé et l’Institut norvégien de la santé publique procéderont à une évaluation complète et conseilleront le gouvernement sur la situation, et qu’une nouvelle décision sera prise jeudi.

Source : –