Telenor annonce une baisse de ses revenus d'exploitation au quatrième trimestre 2020 - 3

Telenor a enregistré des revenus d’exploitation inférieurs au quatrième trimestre de l’année dernière, mais a tout de même obtenu de solides résultats par rapport à 2019. Les propriétaires peuvent désormais s’attendre à des dividendes.

«L’année 2020 a été marquée par la pandémie mondiale. Malgré une situation difficile, nous avons accéléré la numérisation, assuré la sécurité des employés et maintenu des services socialement critiques pour nos clients. Telenor annonce une croissance organique de 2% de l’EBITDA et un flux de trésorerie solide de 21 milliards NOK en 2020 », a déclaré Sigve Brekke, PDG de Telenor.

Le bénéfice d’exploitation ordinaire s’est établi à 9,3 milliards NOK, contre 6,3 milliards NOK au quatrième trimestre de 2019, mais le bénéfice avant impôts est passé de 5,6 milliards NOK à 10,2 milliards NOK.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Paiement de dividendes annoncé

Au quatrième trimestre, Telenor a reçu environ 800 millions de NOK de moins en revenus d’exploitation – de 31,7 milliards de NOK au quatrième trimestre de 2019 à 30,9 milliards de NOK à la même période de l’année dernière.

Découvrez un magnifique Fjord

Le bénéfice d’exploitation avant autres éléments – impôts et amortissements, ainsi que les autres produits et charges – s’est établi à 13,5 milliards de NOK, soit à peu près le même que le dernier trimestre de 2019.

Pour l’ensemble de 2020, les revenus d’exploitation sont passés de 113,7 milliards NOK en 2019 à 122,8 milliards NOK, et le bénéfice d’exploitation avant autres éléments s’est terminé à 56,5 milliards NOK, contre 50,7 milliards NOK.

«En 2021, nous continuerons de donner la priorité à la croissance, à la modernisation et à la responsabilité sociale. Dans les mois à venir, nos activités continueront d’être affectées par la pandémie, en particulier en Asie », a déclaré Brekke.

Telenor annonce maintenant un paiement de dividende à ses actionnaires de 9 NOK par action.

Difficile en Asie

«La forte concurrence et les effets d’entraînement de la pandémie ont entraîné une pression sur les revenus en Asie, en particulier en Thaïlande et en Malaisie. Au niveau du groupe, les revenus d’abonnement et de trafic ont chuté de 3%, mais un bon contrôle des coûts et des investissements s’est traduit par un EBITDA stable et une amélioration de la trésorerie », a déclaré Brekke.

On ne sait toujours pas comment les intérêts importants de Telenor au Myanmar seront affectés par le coup d’État militaire. Telenor détient environ 35% de part de marché au Myanmar.

Le 1er février, l’armée du Myanmar a déclaré l’état d’urgence.