Le code norvégien de la montagne: le célèbre guide de randonnée - 15

Si vous avez déjà rêvé de faire de la randonnée dans les spectaculaires montagnes norvégiennes, il est essentiel de savoir à quoi vous vous heurtez. Heureusement, le célèbre code de la montagne norvégien vous aide à faire exactement cela!

Le code est destiné à aider les gens à naviguer dans les montagnes de manière responsable. Ici des Alpes de Lyngen. Photo: Hendrik Morkel / Unsplash

Le code norvégien de la montagne, ou «Fjellvettreglene» en norvégien, est en vigueur depuis près de 70 ans. En fait, il a été publié pour la première fois en 1952 et a été au cœur des amateurs et des alpinistes avides depuis.

Ce n’est qu’en 2016 que la Croix-Rouge norvégienne et la Norwegian Trekking Association ont mis à jour le Code de la montagne afin de refléter la société moderne, qui met désormais davantage l’accent sur la planification à venir.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Le code s’adresse à la fois aux Norvégiens de souche et aux touristes et vise à aider les gens à naviguer dans les montagnes de manière sûre et responsable.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Le code norvégien de la montagne est devenu plus qu’un simple ensemble de directives pour la randonnée. Depuis plusieurs années, il fait partie intégrante de la culture et de la société norvégiennes. Continuez à lire pour les règles révisées de 2016!

Le code norvégien de la montagne: le célèbre guide de randonnée - 17
Le temps peut changer rapidement – ici depuis les montagnes des Lofoten. Photo: Colin Moldenhauer / Unsplash

1. Planifiez votre voyage et informez les autres de votre destination

Il est toujours important de planifier votre voyage en fonction de la capacité des membres de votre groupe. Il est également recommandé de disposer d’informations et de connaissances suffisantes sur la région afin de connaître les itinéraires alternatifs, le cas échéant.

2. Adaptez votre voyage pour refléter à la fois les capacités et les conditions

Évaluez continuellement les conditions et adaptez vos plans en conséquence. Le temps peut changer rapidement, le respect de la nature est donc fondamental! De plus, il est important d’être honnête avec vous-même au sujet de vos capacités lors de la planification d’un voyage – ne partez pas pour une longue randonnée sans aucune expérience préalable. N’oubliez pas qu’il y a toujours la sécurité dans le nombre, donc vous serez peut-être plus à l’aise pour faire de la randonnée avec d’autres personnes.

3. Soyez conscient des avertissements météorologiques et d’avalanche

Vous pouvez trouver des alertes météo et avalanche en ligne, et il est important que vous les utilisiez et que vous évaluiez la zone dans laquelle vous allez marcher. Les conditions peuvent être trouvées sur yr.no, storm.no et varsom.no.

Le code norvégien de la montagne: le célèbre guide de randonnée - 19
Ne partez pas pour une longue randonnée sans aucune expérience préalable. Ici de Besseggen. Photo: Martin Klausen / Unsplash

4. Soyez prêt pour le mauvais temps et les températures froides, même pour les trajets plus courts

Le temps change rapidement en montagne, et il est essentiel de s’habiller en fonction de la météo et des conditions. Apportez toujours des vêtements supplémentaires, ainsi que l’équipement qui pourrait être nécessaire pour le terrain choisi. C’est également une bonne idée d’apporter de la nourriture supplémentaire au cas où vous ou quelqu’un d’autre en aurait besoin.

5. Apportez l’équipement nécessaire pour vous aider et aider les autres

Cela varie selon la saison et le terrain sur lequel vous vous trouvez, mais en général, il est toujours bon d’apporter une trousse de premiers soins. Si vous faites de la randonnée en hiver, il peut être utile d’apporter du matériel qui peut vous aider toute la nuit si nécessaire, comme un sac à vent, des sacs de couchage, des matelas de sol et une pelle.

6. Prenez des routes sûres. Reconnaître le terrain d’avalanche et la glace dangereuse

La chose la plus importante que vous puissiez faire pour éviter une avalanche est d’emprunter des itinéraires sûrs. Renseignez-vous sur les terrains les plus sujets aux avalanches et soyez attentif aux conditions de la glace lorsque vous traversez des lacs.

Le code norvégien de la montagne: le célèbre guide de randonnée - 21
Il est recommandé d’apporter une carte et une boussole en cas de défaillance de la technologie. Photo: Annie Spratt / Unsplash

7. Utilisez une carte et une boussole, et sachez toujours où vous vous trouvez

Bien que la plupart d’entre nous utilisent nos téléphones, il n’y a pas toujours de réception dans les montagnes. Il peut être utile d’apporter une carte physique et une boussole en cas de défaillance de la technologie.

8. N’ayez pas honte de vous retourner

En réitérant le numéro 2 de la liste, il est important d’évaluer continuellement les conditions et d’adapter vos plans en conséquence. Il n’y a pas de honte à faire demi-tour ou à choisir un itinéraire différent!

9. Conservez votre énergie et cherchez un abri si nécessaire

Soyez attentif aux autres personnes de votre groupe et adaptez votre vitesse en conséquence. N’oubliez pas de manger et de boire fréquemment et de chercher un abri si nécessaire.