Ministre norvégien de la santé: cela pourrait être le début de la troisième vague - 3
Photo: Berit Roald / NTB

«C’est peut-être le début d’une troisième vague où la variante du virus muté et plus contagieux deviendra rapidement dominante», a déclaré mardi le ministre de la Santé Bent Høie (H).

« Nous avons vu cela se produire dans de nombreux autres pays d’Europe, et nous savons à quel point la troisième vague peut être difficile », a déclaré Høie lors d’une conférence de presse mardi.

«Les taux d’infection augmentent à nouveau. Nous avons des éclosions locales dans tout le pays. C’est peut-être le début de la troisième vague. »

Au cours des dernières 24 heures, 729 cas d’infection ont été détectés en Norvège, le plus grand nombre d’infections en une journée depuis le 7 janvier.

Høie a également souligné qu’il existe de plus en plus de preuves que le virus muté augmente le risque de maladies plus graves et d’hospitalisations.

Vaccination pendant les vacances de Pâques

La Norvège recevra environ 650 000 doses de vaccin en mars, dont une importante livraison pendant la semaine de Pâques.

« Il n’y aura pas de vacances de Pâques en ce qui concerne la vaccination », a ajouté Høie.

«J’encourage tous ceux qui ont un rendez-vous de vaccination à se présenter, même si c’est pendant les vacances de Pâques», a-t-il noté.