La Norvège a enregistré des ventes record d'alcool l'année dernière - les achats ont augmenté de 20% - 3

L’arrêt brutal des échanges transfrontaliers avec la Suède l’année dernière a entraîné une forte augmentation des ventes d’alcool en Norvège. Au total, les Norvégiens ont acheté 5,5 millions de litres d’alcool pur de plus l’année dernière qu’en 2019.

Selon les chiffres de Statistics Norway (SSB), les Norvégiens ont acheté un total de 14 millions de litres de spiritueux, 105,2 millions de litres de vin, 278,2 millions de litres de bière et 22,3 millions de litres de boissons non alcoolisées l’année dernière.

Cela correspond à 32,1 millions de litres d’alcool pur et 5,5 millions de litres de plus que ce qui a été vendu en 2019.

Par habitant, le chiffre d’affaires est de 7,2 litres d’alcool pur. Cela correspond à une augmentation de 19,5% par rapport à 2019.

En moyenne, chaque habitant norvégien de plus de 15 ans a acheté l’an dernier 3,2 litres de spiritueux, 23,7 litres de vin, 62,7 litres de bière et 5 litres de boissons non alcoolisées.

Année record

Norwegian Broadcasting (NRK) écrit que la SSB a des chiffres sur le chiffre d’affaires de l’alcool de 1851 à aujourd’hui et que les ventes d’alcool par habitant en Norvège n’ont jamais été aussi élevées que l’année dernière.

Le consultant Lars Jacob Dale, responsable des statistiques, a déclaré à NRK que l’augmentation est due à la fermeture des frontières et au manque de voyages à l’étranger.

«Que ce soit la seule raison, c’est difficile à dire, mais c’est clairement le facteur dominant», a déclaré Dale.