Le gouvernement introduit des mesures corona strictes à Færder, Holmestrand, Horten, Larvik, Sandefjord et Tønsberg - 3

Le gouvernement norvégien introduit des mesures régionales à Færder, Holmestrand, Horten, Larvik, Sandefjord et Tønsberg après la propagation du virus mutant dans la région.

«Les six municipalités ont une tendance d’infection à la hausse rapide, et il existe une voie inconnue d’infection pour plusieurs des personnes infectées. C’est aussi un domaine où il y a une grande mobilité entre les communes. Le gouvernement a donc, à la demande des municipalités, décidé d’introduire des mesures régionales », a indiqué le ministre de la Santé et des Services de soins Bent Høie (H) dans un communiqué de presse.

Les règles s’appliquent de minuit, le 5 mars, jusqu’au mardi 16 mars inclus. Une nouvelle évaluation sera effectuée avant l’expiration des mesures.

Les municipalités de Færder et Tønsberg auront des mesures au niveau A (particulièrement élevé), tandis que quatre autres municipalités auront des mesures au niveau B (élevé).

Nécessaire pour agir

«Ces derniers jours, nous avons eu une forte augmentation de l’infection et également une forte incidence d’infection avec une voie d’infection inconnue. Il est absolument nécessaire d’agir rapidement et fermement pour limiter l’épidémie d’infection », a noté la mairesse Anne Rygh Pedersen de la municipalité de Tønsberg.

Récemment, plusieurs cas d’infection avec une voie d’infection inconnue ont été détectés dans la municipalité.

«Lorsque les infections avec une voie d’infection inconnue sont de 25 à 35%, nous devons faire ce que nous pouvons pour obtenir un meilleur contrôle. Nous savons également que les mesures qui sont actuellement introduites seront perçues comme difficiles pour de nombreuses personnes. J’ai beaucoup de respect pour cela et j’espère que nous verrons un bon effet des mesures afin que nous puissions revenir à une vie quotidienne plus normale assez rapidement », a ajouté Rygh Pedersen.

Décrets

La municipalité de Tønsberg a introduit des masques faciaux obligatoires et une interdiction d’événements le mercredi 3 mars. Dans la nuit du vendredi 5 mars, d’autres mesures seront mises en place par le biais de la réglementation régionale.

Auparavant, deux régions de l’est de la Norvège (autour de Halden et Nordre Follo), ainsi que Bergen / Ulvik dans l’ouest de la Norvège, ont fait l’objet d’un ensemble régional similaire de mesures.

Ces mesures ont été abrogées.