Le vaccin corona à dose unique de Johnson & Johnson obtient le feu vert de l'Agence européenne des médicaments - 3

Comme prévu, l’Agence européenne des médicaments (EMA) a recommandé l’approbation du COVID-19 de Johnson & Johnson dans l’UE et en Norvège.

L’EMA annonce mercredi la recommandation sur Twitter. Le vaccin est le quatrième à être approuvé dans l’UE. Les vaccins de Pfizer / BioNTech, Moderna et AstraZeneca ont déjà été approuvés.

Bien que ces trois doses soient administrées en deux doses, le vaccin de Johnson & Johnson est administré en une seule dose.

Des tests cliniques ont montré que le nouveau vaccin peut être efficace jusqu’à 72%, écrit le New York Times.

Suite à la recommandation de l’EMA, la Commission européenne doit officiellement accorder au vaccin une autorisation de mise sur le marché conditionnelle afin que la distribution puisse commencer dans l’UE et en Norvège.

L’UE a conclu un accord pour recevoir 200 millions de doses cette année. Les 55 premiers millions de doses arriveront au deuxième trimestre de l’année, mais le fabricant a annoncé cette semaine que des problèmes d’approvisionnement pourraient rendre difficile l’atteinte des objectifs d’ici la fin du mois de juin.

Défis de livraison

Selon Reuters, une source européenne de haut niveau a déclaré que le fabricant ne pense pas qu’il est impossible d’atteindre l’objectif, mais que les défis liés à la livraison d’ingrédients et d’équipements mettent l’entreprise sous pression.

Les retards dans les livraisons seront une mauvaise nouvelle pour l’UE, qui a déjà été critiquée pour sa lenteur dans le déploiement des vaccins.

Le vaccin, qui reçoit maintenant le «pouce en l’air», a été développé par le Belge Janssen Pharmaceutica, qui fait partie de Johnson & Johnson.

Aux États-Unis, la société fait appel à son concurrent Merck pour produire le vaccin COVID-19.