Fonctionnaire norvégien de la santé: Nous n'envisagerons pas de vacciner les enfants entre 12 et 15 ans avant l'automne - 3

Bien qu’une étude Pfizer montre un effet robuste de la vaccination corona sur les enfants entre 12 et 15 ans, Espen Nakstad exclut l’utilisation de ce vaccin sur les enfants en Norvège jusqu’à après l’été.

L’étude a révélé qu’aucun des 2260 enfants vaccinés n’était infecté par le coronavirus. Le vaccin Pfizer est actuellement approuvé pour les personnes âgées de 16 ans et plus.

« Il s’agit d’un vaccin qui a déjà été utilisé plusieurs millions de fois et dont l’utilisation chez les personnes de plus de 16 ans est autorisée », a déclaré le directeur adjoint de la santé Espen Nakstad au journal Dagbladet.

Découvrez les Aurores Boréales

« Il reste à documenter qu’il n’y a pas de problèmes d’effets secondaires et que cela montre également un bon effet chez les moins de 16 ans », a-t-il déclaré.

Découvrez un magnifique Fjord

«Les choses changent vite»

Mais la façon dont le processus d’approbation est mis en place signifie que la question de la vaccination des enfants ne sera pertinente qu’après l’été, a noté Nakstad.

«Il semble que la course qui a été mise en place pour approbation signifie que cela ne sera pertinent qu’après l’été. Nous ne savons pas avec certitude, mais au moins il semble que la plupart des adultes se verront offrir des vaccins vers l’été. En termes de temps, cette offre (note: aux enfants) pourrait apparaître après que les adultes aient été vaccinés », a déclaré Nakstad.

«Mais ici, les choses changent aussi assez rapidement en termes de livraisons de vaccins», a-t-il ajouté.

En Europe, Pfizer-BioNTech doit demander l’approbation de l’Agence européenne des médicaments (EMA) avant que l’Agence norvégienne des médicaments n’accepte une telle utilisation du vaccin.

Cela peut prendre quelques mois

Le processus peut prendre un à deux mois, selon Geir Bukholm, qui dirige le programme de vaccination à l’Institut national de la santé publique (FHI).

« Ensuite, les enfants jusqu’à l’âge de douze ans seront un groupe que nous envisagerons éventuellement pour le programme de vaccination », a déclaré Bukholm à NTB mercredi.

Les vaccins corona de Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson sont approuvés pour une utilisation en Norvège.

L’utilisation du vaccin AstraZeneca a été interrompue suite à des rapports d’effets secondaires graves possibles.